Astuces beauté pour femmes

Voici à quoi sert la poche qui se trouve dans les culottes pour femme

quebuzz

Vous avez sans doute remarqué l’existence d’une petite poche au centre des culottes pour femme, mais vous vous êtes sûrement demandé à quoi servent-elles et quelle est leur signification. Ne cherchez plus, cet article vous explique tout !

Cette petite poche, qui ne se trouve pas là par hasard, est en fait une doublure qui sert à préserver l’hygiène intime de la femme. Elle est conçue pour protéger cette zone des bactéries et empêcher leur prolifération. Pour une meilleure protection, les médecins privilégient les culottes en coton et qui contiennent cette petite poche.
Protection contre les bactéries et les infections

Comme expliqué, la poche permet de préserver l’hygiène intime féminine, car les bactéries se développent rapidement dans les muqueuses, altérant ainsi la flore vaginale et causant des maladies infectieuses locales.

Selon le collège national des gynécologues et obstétriciens français, les règles standard d’hygiène sont assez limitées. Il faut se laver les mains avant tout contact avec les parties intimes, laver la partie vulvaire et anale une à deux fois par jour au minimum et privilégier les sous-vêtements en matières naturelles comme le coton.

Par contre, les douches vaginales ne sont pas recommandées. Elles favorisent la croissance de germes pathogènes et déséquilibrent la flore vaginale. En effet, le vagin a une «flore normale» caractérisée par une grande diversité bactérienne et composée de micro-organismes dite « flore de Döderlein » qui aide à garder la muqueuse vaginale en bonne santé. Quand l’équilibre normal est perturbé, une infection peut s’ensuivre. Cette zone intime et délicate doit faire l’objet de toutes les attentions.
Conseils et précautions pour avoir une bonne hygiène intime :

Changez les sous-vêtements quotidiennement,
Après le rinçage de la partie vulvo-vaginale (n’oubliez pas les plis et le capuchon du clitoris), séchez minutieusement toute la zone,
Lavez la région anale en dernier afin d’éviter le glissement des germes et des infections vers la zone vaginale (et toujours s’essuyer d’avant en arrière),
Lavez les sous-vêtements à une température égale ou supérieure à 60°C,
Après un rapport sexuel, il faut toujours se laver les mains et la partie génitale,
Durant la période des règles, changez votre serviette ou votre tampon fréquemment (ne pas dépasser 4 à 6 heures),
Utilisez les savons sans colorants ni parfums et éviter les antiseptiques et désinfectants qui déséquilibrent la flore,
Coupez courts les poils pubiens épais pour éviter les problèmes d’odeurs,
Ne portez pas des vêtements et des sous-vêtements serrés,
Evitez de porter des tissus synthétiques.