Astuces santé pour femmes

Un papa a laissé mourir son bébé dans une voiture à 54 ° C pendant qu’il fumait du cannabis et jouait à des jeux vidéo avec un ami


La fillette, d’Arizona, aurait été laissée dans le véhicule pendant 45 minutes.
Un père a laissé sa fille de 18 mois mourir dans une voiture à 54 ° C, alors qu’il fumait de l’herbe et jouait à des jeux vidéo avec son ami, a annoncé la police.

Ty Martin, 23 ans, a été inculpé d’homicide involontaire après que les autorités eurent retrouvé sa fille inconsciente sur le siège arrière de sa voiture à Lake Havasu, en Arizona, samedi.

 Ty Martin, 23 ans, a été accusé d’homicide involontaire

Ty Martin, 23 ans, a été inculpé d’homicide involontaire coupable. Crédit: Département de police de la ville de Lake Havasu
Une fois que la police a découvert la jeune fille, ils ont tenté de lui faire subir une RCP, mais celle-ci est décédée après avoir été emmenée à l’hôpital.

Selon la police, Martin a avoué aux policiers qu’il fumait de la marijuana et jouait à des jeux vidéo avec Noah Grabowski, 23 ans, à son domicile, a rapporté le quotidien Mohave Valley Daily News.

Loading...

La fillette aurait été laissée dans la voiture pendant 45 minutes alors que la température extérieure avoisinait les 32 ° C.

Des études ont montré que la température interne d’une voiture peut rapidement atteindre 54 ° C lorsque la température extérieure est d’environ 25 ° C.

La police a déclaré avoir découvert par la suite une opération de culture de marijuana chez Grabowski et l’avoir arrêté pour culture et possession de la drogue.

Martin et Grabowski ont comparu devant le tribunal lundi et ont été détenus sans caution.

La police a écrit: « L’incident est tragique pour tout le monde et totalement évitable.

« Le département de police de la ville de Lake Havasu voudrait rappeler à tous qu’il n’est jamais acceptable de laisser un enfant sans surveillance à l’intérieur d’un véhicule automobile.

« Les températures intérieures peuvent augmenter rapidement, même lorsque le climatiseur est en marche.

« En outre, un enfant sans surveillance à l’intérieur d’un véhicule, en marche ou non, pourrait être exposé à une foule d’autres dangers. »