Astuces santé pour femmes

15 conseils pour augmenter naturellement sa fertilité

Les problèmes de fertilité sont devenus un problème majeur dans le monde moderne, plus de 10% des couples devant faire face à ce problème. En plus d’aller chez le médecin pour des traitements médicaux, il existe des boosters de fertilité naturels qui peuvent vous aider à tomber enceinte plus rapidement. Les ajustements du mode de vie et du régime alimentaire sont les moyens les plus simples et les meilleurs de stimuler naturellement la fertilité, mais voici 15 façons différentes d’améliorer vos chances de tomber enceinte.
Les meilleurs moyens pour stimuler la fertilité naturellement

Consulter un spécialiste, vous pouvez également opter pour des traitements de fertilité holistiques et prendre en charge votre problème de fertilité de manière naturelle. Certaines des choses que vous pouvez faire à la maison pour améliorer votre fertilité et augmenter vos chances de tomber enceinte sont les suivantes:

1. Mangez un copieux petit déjeuner

Il a été démontré que le fait de manger un petit-déjeuner copieux et sain aide les femmes à améliorer leurs problèmes de fertilité. Quelques études ont été menées sur ce sujet montrant qu’en effet, un petit-déjeuner plus copieux, au lieu d’un dîner copieux, peut aider à stimuler l’ovulation pour 30%. Grâce à cela, les niveaux d’insuline peuvent être réduits de 8% et les niveaux de testostérone de 50%, ce qui augmente finalement les chances de devenir enceinte.

2. Mangez des aliments riches en antioxydants

Les aliments riches en antioxydants peuvent également aider à améliorer la fertilité chez les hommes et les femmes. Grâce aux antioxydants, vous pouvez naturellement réduire le nombre de radicaux libres connus pour endommager les ovules et les spermatozoïdes de votre corps. Si vous voulez augmenter votre fertilité, essayez d’inclure plus de fruits, de légumes, de céréales et de noix qui sont naturellement remplis de bons antioxydants tels que les vitamines E et C, le bêta-carotène, la lutéine et le folate.

3. Évitez de manger des gras trans

La consommation de graisses saines est la base de toute alimentation équilibrée, et si vous essayez de devenir enceinte, vous devriez éviter complètement les graisses trans. Les gras trans sont connus pour avoir un impact négatif sur les niveaux d’ovulation. Pour une conception naturelle, il serait préférable que vous évitiez complètement le jeûne trans et que vous ayez une alimentation saine.

4. Choisissez judicieusement vos glucides

Il y a deux choses importantes dont vous devez être conscient en ce qui concerne les glucides: vous devez faire attention au nombre de glucides que vous consommez globalement et au type de glucides que vous consommez chaque jour. Avoir un régime pauvre en glucides peut aider à améliorer les niveaux d’hormones chez les femmes atteintes du SOPK, tout en évitant les glucides raffinés peut augmenter vos chances de tomber enceinte. ce qu’il faut manger

5. Consommez des produits laitiers riches en matières grasses

Plus d’une étude a été menée qui montre le lien entre les produits laitiers riches en matières grasses et la fertilité. Des études ont montré que les femmes qui consommaient une ou deux portions de produits laitiers riches en matières grasses avaient plus de chances de tomber enceinte que celles qui consommaient des produits laitiers faibles en gras. Si vous recherchez des remèdes naturels pour l’ovulation et l’infertilité, le remplacement d’au moins une portion de produits laitiers faible en gras par une portion de produits laitiers riche en matières grasses peut vous aider à atteindre cet objectif.

6. Utilisez diverses sources de protéines dans votre alimentation

Les protéines font partie intégrante de votre alimentation, mais vous devriez essayer de consommer des sources de protéines autres que la viande pour réduire le risque d’infertilité. On a constaté que les sources de protéines végétales telles que les haricots, les graines et les noix améliorent les chances des femmes de tomber enceintes plus rapidement. Essayez d’utiliser différentes sources de protéines dans votre alimentation pour améliorer votre fertilité.

7. Augmentez votre apport en fibres

Les fibres sont généralement bonnes pour l’alimentation de tout le monde, mais augmenter votre apport en fibres pendant que vous essayez de concevoir peut considérablement améliorer vos chances d’en avoir. L’avantage des fibres est qu’elles peuvent aider votre corps à éliminer l’excès d’hormones tout en gardant votre glycémie sous contrôle.

Les aliments riches en fibres comprennent les fruits et les légumes, les grains entiers et les haricots, vous voudrez donc peut-être baser votre alimentation autour d’eux. Bien sûr, essayez de ne pas aller trop loin avec l’apport en fibres car cela peut avoir un effet négatif sur votre ovulation et votre fertilité.

8. Essayez des multivitamines

Si vous pensez que votre alimentation quotidienne ne contient pas suffisamment de nutriments, opter pour des multivitamines est une bonne idée. Être persévérant dans la prise de vos suppléments de fertilité et d’ovulation peut améliorer considérablement votre fertilité et votre ovulation.

Le folate est l’une des vitamines les plus importantes pour les femmes qui essaient de tomber enceinte, vous pouvez donc commencer à en prendre une fois que vous avez commencé à planifier votre grossesse, mais essayez également d’inclure d’autres vitamines et minéraux pour vous assurer que vous obtenez tout le nécessaire. les nutriments.

9. Soyez physiquement actif

Être obèse ou en surpoids peut vraiment avoir un impact sur vos possibilités de concevoir. En plus d’être bon pour votre santé globale, des exercices réguliers et modérés peuvent vous aider à atteindre un poids normal et augmenter les chances de grossesse.

Essayez d’éviter un mode de vie sédentaire et incluez de la marche ou une activité physique légère pour que votre corps soit en forme et prêt pour la grossesse. Il est important de ne pas exagérer car trop d’exercice peut avoir un impact négatif sur la fertilité et la conception holistiques.

10. Maintenez un poids santé

Le poids est l’un des facteurs les plus importants qui affectent la fertilité chez les hommes et les femmes. Le maintien d’un poids santé est l’un des meilleurs moyens de vous aider à stimuler la fertilité et la conception.

Un poids malsain est lié à des cycles menstruels irréguliers qui peuvent réduire considérablement les chances de devenir enceinte. Les femmes qui souffrent d’insuffisance pondérale ou de surpoids auront des difficultés à concevoir, donc la première étape pour devenir enceinte devrait être de garder votre poids sous contrôle.

11. Réduisez les sources de caféine

L’un des remèdes maison bien connus pour l’ovulation consiste à réduire quotidiennement les sources de caféine. Les femmes qui boivent beaucoup de café ont moins de chances de concevoir et il a été démontré que la caféine augmente les risques de fausse couche. Si vous êtes amateur de café, vous n’avez pas à éviter complètement le café, mais essayez simplement d’être modéré avec votre consommation de caféine.

12. Évitez de boire de l’alcool

Bien qu’il ne soit pas déterminé dans quelle mesure l’alcool peut affecter la fertilité, si vous et votre partenaire essayez d’avoir un bébé, vous devriez vraiment essayer de réduire votre consommation d’alcool. Plusieurs études ont été menées pour tenter d’établir un lien entre l’alcool et l’infertilité, cependant, les résultats sont mitigés. La seule chose certaine est qu’une consommation excessive d’alcool est mauvaise pour la fertilité et diminue les chances de grossesse. buvant de l’alcool

13. Réduisez les niveaux de stress

Si vous essayez de concevoir depuis un certain temps maintenant, il est possible que vous vous sentiez sous pression à cause de cela. Cependant, le stress est l’un des facteurs les plus pertinents pour la conception. Essayez de vous détendre et de réduire les facteurs de stress de votre environnement pour améliorer votre fertilité. En apprenant à faire face au stress et à l’anxiété quotidiens, vous pouvez améliorer vos chances de tomber enceinte.

14. Augmentez votre apport en fer

L’apport en fer est très important pour tout le monde, mais surtout pour les femmes en âge de procréer. Il est primordial que vous essayiez de manger des aliments riches en fer, tels que des aliments à base de fer à base de plantes, si vous souhaitez améliorer votre ovulation et votre fertilité. Si votre alimentation ne contient pas suffisamment de sources de fer, essayez de trouver un complément adéquat comme substitut.

15. Suppléments de fertilité naturelle

Certains des meilleurs suppléments de fertilité naturelle comprennent les suivants:

Pollen d’abeille – aide à améliorer l’immunité, la nutrition et la fertilité chez les hommes.
Propolis d’abeille – les femmes qui utilisaient de la propolis d’abeille deux fois par jour avaient plus de chances de tomber enceintes.
Maca – une plante qui pousse au Pérou a un effet positif sur les niveaux de sperme.
Gelée royale – regorgeant de lipides, de vitamines, d’acides aminés, de fer, d’acides gras et de calcium, elle peut aider à stimuler la fertilité.

Si vous essayez de concevoir et recherchez des moyens naturels de stimuler la fertilité, vous devriez essayer de mener une vie saine basée sur une alimentation équilibrée, un exercice modéré et en évitant le stress. Consulter un spécialiste de la fertilité peut vous aider à élaborer un bon plan à long terme pour stimuler votre fertilité et votre conception.